Bienvenue sur Voolume

Pour-en-finir-avec-le-jugement-de-Dieu

Pour en finir avec le jugement de Dieu

Auteurs : Antonin Artaud
Narrateurs : Antonin Artaud
Durée : 00:39:00
Taille du fichier : 94.9
« Pour en finir avec le jugement de dieu », est une création radiophonique du poète français Antonin Artaud qui fut enregistrée dans les studios de la radio française entre le 22 et 29 novembre 1947.
Extrait audio

Loading the player...

Disponibilité: En stock.

10,00 €

Description

Détails

« Pour en finir avec le jugement de dieu », est une création radiophonique du poète français Antonin Artaud qui fut enregistrée dans les studios de la radio française entre le 22 et 29 novembre 1947. Cette création radiophonique était une commande de l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) et fut censurée la veille de sa première diffusion, le 1er février 1948, par le directeur de la Radiodiffusion française. Les textes étaient lus par Maria Casarès, Roger Blin, Paule Thévenin et l'auteur. L'accompagnement était composé de cris, de battements de tambour et de xylophone enregistrés par l'auteur lui-même.

Enregistrement de 1947

Auteur : Racine

 Antonin Artaud, biographie

 Figure emblématique de l’artiste incompris, l’oeuvre d’Antonin Artaud vise un absolu qui n’a convaincu que très peu de personnes de son vivant. En 1920, le jeune homme débarque à Paris pour entamer une carrière dans l’écriture mais ses premières tentatives ne trouvent pas le succès auprès des maisons d’édition. Homme de théâtre, il fréquente Lugné-Poë, directeur de l’Oeuvre, et joue dans ses spectacles. Plusieurs collaborations avec des metteurs en scène jalonnent le parcours d’Artaud comme avec les Pitoëff, avec qui il partage l’idéal du théâtre du rêve. Avec Vitrac, il fonde le théâtre Alfred Jarry et tente de rénover la conception du spectacle qui doit être teinté de grotesque et de risque. Des concepts trop innovants et un public trop frileux font que la tentative échoue. Le comédien s’essaye au cinéma mais n’obtient que des seconds rôles et se fait recaler lors des auditions à cause d’une “trop grande acuité dans l’interprétation”. En 1931, il assiste à une représentation de théâtre balinais. C’est la révélation. Artaud est convaincu que la parole n’est pas le véhicule de la pensée mais plutôt son point de suture. Il souhaite un retour au rituel et prône l’exercice de la transe. Il écrit le recueil intitulé ‘Le Théâtre et son double’, pamphlet révolutionnaire qui ne trouve pas l’échos nécessaire pour débarrasser le théâtre de la sclérose du vaudeville bourgeois et du mélodrame de chaumière. C’est seulement un demi siècle après la mort d’Antonin Artaud que ses talents de théoricien et de poète visionnaire sont unanimement reconnus.

Additional Info

Additional Info

Auteurs Antonin Artaud
Narrateurs Antonin Artaud
ISBN Non
Editeurs Compagnie du Savoir
Cost Non

Commentaires

Écrivez votre propre avis

Vous donnez votre avis sur : Pour en finir avec le jugement de Dieu

Étiquettes des produits

Étiquettes des produits

Utiliser des espaces pour séparer les étiquettes. Utilisez des apostrophes pour les phrases.