Bienvenue sur Voolume

Le lit 29, Le vengeur, Fou?

Le lit 29, Le vengeur, Fou?

Auteurs : Guy Maupassant (de)
Narrateurs : Astrid Defrance
Durée : 00:43:03
Taille du fichier : 39

Trois nouvelles fantastiques à donner la chair de poule...

Extrait audio

Loading the player...

Disponibilité: En stock.

3,49 €

Description

Détails

Le Lit 29 Le capitaine Epivent est un bel officier de hussards. Bravache, fier et beau, il aime la compagnie des femmes. Jusqu'à un certain point..."Le capitaine Épivent avait des succès constants, des triomphes auprès du beau sexe. Toutes les fois qu'il soupait en compagnie d'une femme, il se considérait comme certain de finir la nuit en tête-à-tête, sur le même sommier, et si des obstacles insurmontables empêchaient sa victoire le soir même, il était sûr au moins de la « suite à demain». Les camarades n'aimaient pas lui faire rencontrer leurs maîtresses, et les commerçants en boutiques, qui avaient de jolies femmes au comptoir de leur magasin, le connaissaient, le craignaient et le haïssaient éperdument."

Le Vengeur Maupassant explore ici les limites de la jalousie et de la vengeance. Jaloux pour un autre, vengeur d'un autre... "Quand M. Antoine Leuillet épousa Mme veuve Mathilde Souris, il était amoureux d'elle depuis bientôt dix ans. M. Souris avait été son ami, son vieux camarade de collège. Leuillet l'aimait beaucoup, mais le trouvait un peu godiche. Il disait souvent : "Ce pauvre Souris n'a pas inventé la poudre." Quand Souris épousa Mlle Mathilde Duval, Leuillet fut surpris et un peu vexé, car il avait pour elle un léger béguin. C'était la fille d'une voisine, ancienne mercière retirée avec une toute petite fortune. Elle était jolie, fine, intelligente. Elle prit Souris pour son argent."

Fou ? Plongez dans les pensées d'un mari jaloux et suivez son lent cheminement vers la folie... Une nouvelle magistrale. Laissez-vous envoûter par la voix grave et inquiétante de Xavier Legall..."J'attendis ; oh ! j'épiais ; elle ne m'aurait pas trompé ; mais elle restait froide ; endormie. Elle disait parfois : "Les hommes me dégoûtent." Et c'était vrai. Alors je fus jaloux d'elle même ; jaloux de son indifférence, jaloux de la solitude de ses nuits ; jaloux de ses gestes, de sa pensée que je sentais toujours infâme, jaloux de tout ce que je devinais. Et quand elle avait parfois, à son lever, ce regard mou qui suivait jadis nos nuits ardentes, comme si quelque concupiscence avait hanté son âme et remué ses désirs, il me venait des suffocations de colère, des tremblements d'indignation, des démangeaisons de l'étrangler, de l'abattre sous mon genou et de lui faire avouer, en lui serrant la gorge, tous les secrets honteux de son coeur."

Additional Info

Additional Info

Auteurs Guy Maupassant (de)
Narrateurs Astrid Defrance
ISBN Non
Editeurs Ao Vivo Production
Cost Non

Commentaires

Écrivez votre propre avis

Vous donnez votre avis sur : Le lit 29, Le vengeur, Fou?

Étiquettes des produits

Étiquettes des produits

Utiliser des espaces pour séparer les étiquettes. Utilisez des apostrophes pour les phrases.