Bienvenue sur Voolume

026_G_Feydeau_Feu_la_mere_de_madame.jpg (27.56 Ko

Feu la mère de Madame

Auteurs : Georges Feydeau
Narrateurs : Martine Chide - Yves Belluardo -
Durée : 00:46:33
Taille du fichier : 22.09
Pièce en un acte, proposée par Feydeau au Casino Belge de Rosendaël, à l'âge de 19 ans.
Extrait audio

Loading the player...

Disponibilité: En stock.

9,00 €

Description

Détails

 Pièce en un acte, proposée par Feydeau au Casino Belge de Rosendaël, à l'âge de 19 ans.

Pendant une absence momentanée de son épouse, Hector reçoit la visite de sa voisine d’en face. Emma, venue solliciter son aide. Pour donner une leçon à son mari qui, affirme-t-elle, se montre sans aucune raison d’une jalousie morbide, elle demande à son interlocuteur de lui faire la cour devant la fenêtre ouverte. Hector, ahuri, hésite à s’exécuter. Mais soudain Emma aperçoit son époux en tête à tête avec une inconnue. Elle sort rapidement pour lui arracher les yeux. Hector croit alors reconnaître dans cette femme sa propre épouse et, désireux de se venger, il attend le retour d’Emma, prêt, cette fois, à satisfaire à tous ses caprices. Cependant, sa visiteuse, revenue, lui explique que l’inconnue n’était autre que la nouvelle bonne ; renvoyée de chez Hector, elle avait revêtu la robe dont sa maîtresse lui avait fait présent, d’où la confusion. Tout est bien qui finit bien.

 
Feu la mère de Madame

Pièce en un acte, écrite en 1908. Elle inaugure un tournant charnière dans l’œuvre du poète. Il ne s’agit plus du tout ici de Vaudeville, contrairement à ce que l’on entend dire trop souvent, mais bel et bien d’une authentique farce, d’une farce cruelle sous son apparence burlesque. Feydeau prend ici le risque d’abandonner un genre qui l’avait conduit à une notoriété universelle. Sans doute par lassitude de créer des grandes machines à quiproquo depuis vingt-deux ans.

La chambre à coucher d’yvonne. Il est quatre heures du matin. Le mari d’yvonne, Lucien, déguisé en Louis XIV, revient du bal des Quatz’arts. Mauvaise humeur de l’épouse réveillée en sursaut. Querelles conjugales. On sonne. C’est un domestique, Joseph, qui vient annoncer la mort de la mère de Madame. Lucienne s’évanouit. Puis le couple se prépare à se rendre à la maison mortuaire. Mais certains propos de Joseph font comprendre que le domestique a fait erreur : c’est en réalité la mère de la voisine qui est décédée. Expulsion de Joseph. Nouvelle dispute des époux.

Additional Info

Additional Info

Auteurs Georges Feydeau
Narrateurs Martine Chide, Yves Belluardo
ISBN Non
Editeurs CDLDupli
Cost Non

Commentaires

Écrivez votre propre avis

Vous donnez votre avis sur : Feu la mère de Madame

Étiquettes des produits

Étiquettes des produits

Utiliser des espaces pour séparer les étiquettes. Utilisez des apostrophes pour les phrases.